La maison de Célia de Javier Martínez et Mariana Ruiz Johnson

La maison de Célia de Javier Martínez et Mariana Ruiz Johnson


Vivre un déménagement n’est pas toujours facile pour un enfant. Abandonner ses repères pour s’installer dans un nouveau logement peut même être source d’angoisse. Dans La maison de Célia, Javier Martínez et Mariana Ruiz Johnson abordent ce sujet de manière douce et rassurante.

Quatrième de couverture
Célia aimait sa maison.
Dans sa maison, il y avait un escalier, où son ours faisait la sieste. Il y avait un toit avec des tuiles rouges qui brillaient sous la pluie et deux balançoires.
‒ J’ai entendu dire que tu déménageais, dit la maison à Célia un matin.
Célia ne savait pas ce que le mot « déménager » voulait dire.
‒ Tu vas vivre ailleurs, expliqua la maison.
‒ Tu ne viens pas avec nous ? demanda Célia.
‒ Oh non, j’aime bien cet endroit, répondit la maison.
Mon avis
Célia adore sa maison, son toit brillant et son jardin. Alors, quand elle doit déménager, elle se sent triste. La nouvelle maison dans laquelle elle va vivre est toute froide et mal agencée. Mais peu à peu elle apprend à l’aimer. Et quand elle rend visite à son ancienne maison qui accueille désormais une famille pleine de vie, Célia est rassurée.
A travers l’histoire de Célia, les jeunes enfants qui changent de maison vont pouvoir se rassurer : il y a aussi de bons côtés à déménager ! On découvre de nouveaux endroits, on se crée de nouvelles habitudes et on se fait même de nouveaux amis !
Avec ses maisons qui parlent tendrement et ses illustrations géométriques et colorées, La maison de Célia est un album tout doux et plein d’émotions, qui apaise les petits !
Le + pour les parents : si vous vous apprêtez à déménager et que cela angoisse votre enfant, lisez-lui ce livre. Il pourra s’identifier à Célia, d’abord triste de quitter sa maison, puis enjouée de découvrir tout ce qu’il y a de nouveau dans son nouveau chez-elle !
En bref
Un joli album plein de couleurs et de tendresse qui raconte l’histoire d’une petite fille qui déménage et apprend à connaître sa nouvelle maison. Un livre à lire pour apaiser les jeunes enfants qui ont peur de déménager.
Le livre
La maison de Célia de Javier Martínez et Mariana Ruiz Johnson
Editions Nathan (2018), 40 pages
Dès 3 ans
Un grand merci aux éditions Nathan pour cette lecture.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire