Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi

Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi

Le quatrième roman de Virginie Grimaldi m’a interpellé par sa thématique du voyage et son titre évocateur. C’est un récit feel good qui met des étoiles dans les yeux et invite à profiter de chaque moment passé en famille.

Quatrième de couverture
Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée.
À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour.
Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.
Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.
Anna, Chloé, Lily. Trois femmes, trois générations, trois voix qui se répondent. Une merveille d’humour, d’amour et d’humanité.
Mon avis
L’année dernière, j’avais été un peu déçue par Tu comprendras quand tu seras grande, le second roman de Virginie Grimaldi. Pour autant, je ne souhaitais pas rester sur cet échec et j’avais vraiment envie de donner une seconde chance à cette auteure. J’ai eu raison, car Il est grand temps de rallumer les étoiles m’a particulièrement enchantée. J’ai été captivée par les aventures d’Anna, Chloé et Lily sur la terre des aurores boréales.
Dans ce roman choral, les trois héroïnes prennent tour à tour la parole pour raconter leur périple et leurs relations entre elles. Anna dans un récit libre, Chloé sur son blog, Lily dans son journal intime. Chacune livre ses doutes, ses faiblesses et ses ressentis de manière intime et très touchante. Je me suis reconnue dans les trois : Anna face à ses difficultés de maman, Chloé dans sa transition douloureuse vers l’âge adulte et Lily si différente des autres.
Mais c’est bien le personnage d’Anna qui m’a le plus séduite. J’ai été bouleversée par tous ses efforts déployés pour rendre ses filles heureuses malgré les difficultés financières et familiales. A plusieurs reprises, j’ai senti ma gorge se serrer à l’évocation de ses souvenirs et de ses douleurs de maman. Des émotions que je ressens moi aussi, maintenant que je suis maman à mon tour. J’ai beaucoup ri et souri aussi, devant les facéties de Lily, sa manière de détourner les expressions de la langue française, mais surtout devant cette famille retrouvant complicité et bonheur de vivre ensemble.

Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi
Il se dégage de ce roman une formidable puissance faite d’amour et d’humanité qui invite chacun à se poser un instant pour contempler les petits bonheurs présents autour de soi. L’écriture légère et pleine d’humour (surtout dans les récits de Lily !) de Virginie Grimaldi rend la lecture particulièrement agréable, sans pour autant nuire à la profondeur du roman. Un pur moment de bonheur !
En bref
Un beau roman feel good qui célèbre l’amour filial et la bienveillance, invite à contempler les petits bonheurs du quotidien et à lever la tête vers la beauté du ciel et des étoiles.
Le livre
Editions Fayard (2018), 396 pages
Je remercie les éditions Fayard pour cette lecture.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

2 réflexions au sujet de “Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi”

Laisser un commentaire