Fallait pas l’inviter ! d’Aloysius Chabossot

Fallait pas l'inviter ! d'Aloysius Chabossot


Comment gâcher une cérémonie de mariage ? En invitant la mauvaise personne ! C’est le point de départ du premier roman d’Aloysius Chabossot, Fallait pas l’inviter !, une comédie totalement déjantée qui m’a bien faite rire.

Quatrième de couverture
Agathe, trentenaire au caractère bien trempé, célibataire assumée, en a plus qu’assez des allusions de ses parents sur son statut de supposée “vieille fille”. Alors, lorsqu’on lui demande pour la énième fois si elle viendra accompagnée au mariage de son frère Julien, la réponse fuse comme une balle : OUI, elle sera accompagnée ! De son fiancé, jeune publicitaire en vogue, doté de toutes les qualités du monde ! Seul problème, le beau Bertrand n’existe que dans son imagination… Il va donc falloir lui donner vie, et vite, afin que la réalité colle à la fiction. Déterminée, Agathe part à la recherche de l’oiseau rare. Faute de mieux, son choix se porte sur Tibor, improbable geek aux goûts vestimentaires discutables. Tiendra-t-il jusqu’au bout son rôle de “faux fiancé” ? Une chose est sûre, elle n’est pas au bout de ses surprises.
Mon avis
Agathe, 36 ans et toujours célibataire, en a assez qu’on lui rabâche qu’il faut qu’elle se trouve un mec. Alors, quand sa famille lui demande qui l’accompagnera au mariage de son frère Julien, elle annonce qu’elle viendra avec Bertrand, son fiancé. Le seul hic : Bertrand n’existe pas. Il lui faut donc trouver un remplaçant assez bon comédien pour incarner le gendre idéal. C’est là que les ennuis commencent…
Si vous aimez les comédies construites sur un quiproquo, ce roman est fait pour vous ! En annonçant qu’elle est fiancée à Bertrand, Agathe met le doigt dans un engrenage qu’elle ne contrôle déjà plus. Pour sauver sa peau et ne pas passer pour une mythomane, elle invente des mensonges plus gros les uns que les autres et qui risquent de lui sauter à la figure d’un moment à l’autre.
Fallait pas l’inviter ! est ce genre d’histoires que l’on ne trouve que dans les livres ou dans les films. L’intrigue est caricaturale à souhait, pleine de clichés, et le comportement d’Agathe et de son faux fiancé flirte bien souvent avec le ridicule. Le style aussi est du genre humour potache, bourré de métaphores et de comparaisons douteuses.
Et pourtant, tout est entièrement assumé par l’auteur, qui semble bien se marrer à inventer les pires gaffes que l’on pourrait faire à un mariage. Cela donne un récit très drôle, rafraîchissant et certes complètement ubuesque, mais qui fonctionne bien. J’ai bien ri, mission accomplie !
En bref
Un roman zéro prise de tête qui vous offrira une bonne tranche de rigolade ! Une revanche aussi pour tous ceux qui ont rêvé de mettre le bazar à un mariage sans jamais oser !
Le livre
Fallait pas l’inviter ! d’Aloysius Chabossot
Editions Eyrolles (2018), 192 pages
Un grand merci aux éditions Eyrolles pour cette lecture !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire