Embruns de Louise Mey

Embruns de Louise Mey
Vous commencez à me connaître, j’adore les romans qui se jouent de leur lecteur et les intrigues qui prennent des virages à 180°. Avec Embruns de Louise Mey, j’ai été servie ! Ce thriller haletant et original m’a littéralement bluffée grâce à un revirement de situation totalement inattendu.

Quatrième de couverture
Ils sont beaux, sportifs, complices. Mangent local. Achètent cher, mais pour durer. Un bon goût à toute épreuve. Monsieur et Madame Parfait et leurs enfants.
Quand les Moreau prennent possession, pour le week-end, d’une belle maison bretonne, sur cette île perdue en forme de haricot, tout annonce des vacances idéales. C’était compter sans la tempête, la disparition de Marion, le sang sur le couteau… Et l’étrange collaboration des habitants, pour lesquels “les Parisiens” font par-dessus tout un gibier parfait…
Mon avis 
Un week-end en famille sur une île bretonne qui vire à la chasse à l’homme en pleine tempête… on se croirait dans un roman de Sandrine Collette. Sur un rythme effréné renforcé par un style vif et des chapitres très courts qui se lisent avec élan, Louise Mey déroule une intrigue cruelle et glaçante. Une chose est sûre : la romancière maîtrise avec brio tous les codes du huis clos d’épouvante. 
Le gros point fort d’Embruns, ce sont ses personnages : forts, vifs, pleins de caractère. Chaque membre de la famille se voit détaillé sous tous les angles, flash-backs et introspection compris. Peu à peu, on apprend à les connaître, on s’attache à eux, on partage leur calvaire, on voudrait même subir un peu à leur place pour les soulager. Jusqu’à la claque en pleine figure. 
Car la romancière est joueuse : une fois qu’elle a ferré son lecteur, elle lui assène une monumentale claque sous la forme d’un revirement de situation comme j’en ai rarement vu. Du pur génie qui rend le roman à la fois plus original et bien plus cruel qu’il ne l’était déjà. Voilà une sacrée prouesse qui force le respect et donne envie de lire les autres romans de Louise Mey ! 
En bref
Un huis clos génial et angoissant à l’intrigue cruelle et très originale. Si vous aimez les revirements de situation, ce roman est fait pour vous !
Le livre
Embruns de Louise Mey
Editions Pocket (2018), 368 pages
Publié initialement chez Fleuve Editions
J’ai lu ce livre dans le cadre de ma participation au jury du Prix des Nouvelles Voix du Polar des éditions Pocket
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

2 réflexions au sujet de “Embruns de Louise Mey”

Laisser un commentaire