Education constructive : les conseils de Marie Gilbert pour accompagner son enfant dans la vie

Education constructive : les conseils de Marie Gilbert pour accompagner son enfant dans la vie

C’est un grand bouleversement que de se lancer dans l’aventure de la parentalité. Faire les bons choix pour son enfant, ne pas reproduire les « erreurs » de ses propres parents tout en préservant sa vie d’adulte : accompagner ses enfants dans la vie n’est pas une mince affaire, et ce n’est certainement pas moi qui vous dirai le contraire. 


Heureusement, il existe de nombreux ouvrages pour vous guider dans cette aventure. Docteur en sciences de l’éducation, Marie Gilbert publie notamment un Grand guide de l’éducation constructive très complet dans lequel elle délivre de précieux conseils aux parents.

Pour ma part, les premiers mois avec bébé ont été bien plus difficiles que tout ce que j’avais pu imaginer. J’avais beau avoir désiré mon enfant plus que tout au monde, je n’étais pas préparée à ce grand chamboulement qui a mis toutes mes certitudes en doute. Peur de mal faire, de ne pas être à la hauteur, de ne pas être assez présente pour mon enfant, je vivais dans la peur que la déesse des mères parfaites me tombe dessus (si si, je vous assure). Heureusement, j’ai repris confiance en moi depuis et des livres comme celui de Marie Gilbert m’aident au quotidien.
En écrivant Le grand guide de l’éducation constructive, l’intention de Marie Gilbert n’était pas de fixer les règles de ce qu’un parent doit ou ne doit pas faire avec son enfant. Au contraire, son but était de donner toutes les clés nécessaires aux parents pour que leur enfant puisse grandir, s’épanouir et devenir un adulte autonome et accompli dans le monde inquiétant et incertain qui est le nôtre. 
Tout au long du livre, Marie Gilbert agrémente ses conseils de récits, de paraboles pour bien comprendre son propos et d’exemples pratiques à reproduire à la maison. L’ouvrage s’articule autour de trois parties qui sont les trois grands principes de l’éducation constructive selon l’auteure :
S’accorder de l’attention pour être un parent en paix
Cela semble paradoxal, mais le premier conseil de Marie Gilbert est de s’occuper de soi, en tant qu’adulte. Quand on est parent, on peut avoir tendance à oublier que l’on est aussi un adulte à part entière, une femme, un homme, avec des aspirations, des désirs. Il faut veiller à cultiver cette identité au risque de ne plus se définir que comme une maman ou un papa, et de voir surgir lassitude et frustration. Cela passe par une réflexion sur soi, son histoire et sa liberté, par du temps accordé pour soi ou encore par la culture de l’humilité, de la sagesse et de la joie, qui sont les fondations du bonheur.
Donner à son enfant ce qui construit son équilibre
Pour se construire, l’enfant a besoin d’être guidé, accompagné par ses parents. C’est là que l’amour joue un rôle extrêmement puissant. L’amour des parents, s’il est inconditionnel (et non soumis à des conditions de réussite ou de performance) est ce qui aide l’enfant à grandir et à se construire en tant qu’individu. A travers de nombreux exemples, Marie Gilbert montre comment manifester cet amour, même quand on est agacé, contrarié ou fatigué. A partir de cet amour, il sera d’autant plus simple de baliser le parcours de votre enfant de repères (l’autorité, l’apprentissage des règles) et d’atouts (l’effort, la persévérance, la bienveillance) qui l’aideront à progresser et à devenir autonome.
Transmettre à son enfant les clés pour traverser les turbulences
Malgré l’amour, la bienveillance et l’autonomie, la vie présente toujours des zones de turbulences qui peuvent déstabiliser un enfant (puis un adulte). Le rôle des parents est donc de lui transmettre les clés qui lui permettront de survoler ces zones de turbulences sans y laisser trop de plumes et d’aller de l’avant. Il peut s’agir de l’accompagner face à des risques malheureusement bien réels aujourd’hui (le chômage, le terrorisme, les catastrophes écologiques), de l’aider à gérer ses émotions, mais aussi de lui transmettre ce qui fera plus tard sa force : la maîtrise de soi, la confiance en soi, la résilience, l’empathie et l’optimisme.
Je ne peux que vous recommander Le grand guide de l’éducation constructive de Marie Gilbert, auquel je réserve une place de choix dans ma bibliothèque. C’est un ouvrage complet, bienveillant et totalement déculpabilisant pour les parents, qui conseille au lieu de commander, accompagne au lieu d’imposer. Un must pour les parents qui, comme moi, veulent trop bien faire mais finissent souvent perdus !
Le livre
Editions Eyrolles (2018), 244 pages
Je remercie les éditions Eyrolles pour cette lecture.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire