Coup de cœur : Le soleil des rebelles de Luca Di Fulvio

Coup de cœur : Le soleil des rebelles de Luca Di Fulvio

Le troisième roman de Luca Di Fulvio est un récit historique fort, cruel et passionnant, aux personnages entiers et attachants. Le soleil des rebelles est un texte brillant à la portée universelle, qui chante la liberté.

Quatrième de couverture
« – Un jour, ma mère et le vieux Raphaël parlaient des rebelles. Ils ont dit que c’était des hommes qui trouvaient le soleil la nuit.
Mikael fronça les sourcils.
– Qu’est-ce que ça veut dire ?
– J’en sais rien, répondit Eloisa en haussant les épaules. »
Mon avis
Bohème, 1407. En ce matin de septembre, les ruines du royaume du prince Marcus Ier de Saxe fument encore, ravagées par les flammes et couvertes de sang après l’attaque d’une horde de bandits. Le seigneur du royaume, sa famille et ses sujets périssent dans le massacre. Le trône est prêt à être saisi par quelqu’un d’autre. Seul le jeune Marcus II, 9 ans, survit au carnage, caché dans un boyau de pierre. Recueilli par la sage-femme du village, il passe en un instant d’enfant gâté à orphelin, de prince héritier à serf. Il devra apprendre à devenir fort pour survivre aux dures conditions de vie des pauvres. Et récupérer un jour la place qui lui a été prise.
Depuis son premier roman Le gang des rêves, les fabuleuses histoires de Luca Di Fulvio tendent toujours vers un idéal commun : l’acquisition d’une liberté chère et précieuse. Dans Le soleil des rebelles, il ne fait pas exception et déroule une intrigue riche en détails, en personnages et en dialogues qui nous mène tout droit sur le chemin de la liberté.
Dans ce texte parfois insoutenable de cruauté, le romancier décrit avec un réalisme pointu, sans jamais ménager son lecteur, le quotidien des pauvres et des puissants au Moyen-Âge. Les misérables aventures du jeune Marcus II sont les étapes d’un récit initiatique brillant dans lequel chacun peut y voir un peu de soi-même. Je me suis rapidement attachée à ce héros charismatique et à ses compagnons, en particulier Agnete la sage-femme et sa fille Eloisa.

Lire ce roman, c’est entrer dans un conte, se faire happer par une histoire universelle qui touche tout un chacun. Certains passages sont sublimes de beauté et de poésie. Il y a dans ce texte quelque chose de magique qui vous serre le cœur tout en vous mettant des étoiles dans les yeux. Une expérience rare que l’on ne vit qu’avec les romans de Luca Di Fulvio.
En bref

Coup de cœur pour ce roman historique puissant, cruel, magnifique 💗
Le soleil des rebelles est une sublime histoire de liberté et d’amour, écrite par un conteur hors pair !

Le livre

Le soleil des rebelles de Luca Di Fulvio
Editions Slatkine & Cie (2018), 637 pages
Un grand merci aux éditions Slatkine & Cie pour cette lecture !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire