Pardonnable, impardonnable de Valérie Tong Cuong

avis-lecture-pardonnable-impardonnable-valerie-tong-cuong

Dans ce roman choral à la beauté saisissante, Valérie Tong Cuong raconte le cheminement douloureux d’une famille déchirée vers le pardon. Un roman qui a fait naître en moi des émotions intenses comme je n’en avais plus ressenties depuis longtemps.

 

Le résumé de Pardonnable, impardonnable

Après une chute à vélo sur une route de campagne, le petit Milo, 12 ans, est plongé dans le coma. A la suite de ce drame, son père Lino, sa mère Céleste, sa grand-mère Jeanne et sa tante Marguerite se déchirent et c’est toute la famille qui vole en éclats. Resurgissent alors les rancœurs, les non-dits, les traumatismes et les secrets inavouables. Après toutes ces révélations, seront-ils encore capables de s’aimer et de pardonner pour se reconstruire ? Existe-t-il encore des fautes impardonnables quand l’amour est assez fort ?
 
 

Mon avis sur Pardonnable, impardonnable de Valérie Tong Cuong

Pardonnable, impardonnable est l’unique livre de Valérie Tong Cuong que j’ai lu, et je suis déjà sous le charme de cette auteure !
 
Dans ce roman choral qui décrit l’éclatement d’une famille à la suite d’un drame dont chacun semble avoir sa part de responsabilité, les personnages prennent la parole tour à tour, dans une sorte de monologue intérieur qui fait rejaillir les blessures du passé. On découvre en chacun des failles, des fautes, des circonstances qui ont construit leur personnalité, conditionnent leur regard actuel sur le monde et les rendent tous touchants à leur manière.
 
Le roman se déroule en cinq parties, chacune dominée par une émotion (colère, haine, vengeance, amertume, pardon) qui cheminent vers l’acceptation, à la manière des différentes étapes du deuil. Au début de la lecture, j’ai ressenti comme une immense angoisse, comme si une catastrophe inéluctable était sur le point de se produire.
 
Et puis, d’un coup, le récit est devenu lumineux, apaisant, guérisseur. Marqué par un suspense qui pousse à en dévorer chaque page l’une après l’autre, Pardonnable, impardonnable est un roman profondément humain, qui explore les émotions avec justesse et raconte de manière sublime la puissance de l’amour et la force libératrice du pardon.
 
J’ai eu la chance de rencontrer Valérie Tong Cuong lors d’un échange organisé par Babelio et les éditions J’ai lu. J’ai été touchée par sa simplicité et sa générosité, par sa sagesse aussi. Pardonnable, impardonnable est un immense coup de cœur que j’offrirai certainement à mes proches, et il me tarde désormais de lire les autres livres de Valérie Tong Cuong.
 
 

Le livre

Pardonnable, impardonnable de Valérie Tong Cuong
Editions J’ai Lu (2016), 311 pages
 
Je remercie Babelio et les éditions J’ai lu pour cette lecture.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

8 réflexions au sujet de “Pardonnable, impardonnable de Valérie Tong Cuong”

  1. J'avais été moyennement convaincue par ce livre, en fait j'avais eu du mal à comprendre les personnages mais je crois que l'auteur a malgré tout réussi à décrire l'humanité dans ses aspects les moins glorieux..

    Répondre
  2. Je comprends ton point de vue, j'ai moi-même eu du mal avec le personnage de Lino par exemple. En fait, le cheminement de tous les personnages vers le pardon, grâce à l'amour qu'ils se portent (pourtant c'est parfois loin d'être gagné) m'a vraiment émue et a provoqué un sentiment que je n'avais pas ressenti depuis longtemps à la lecture d'un livre, donc tous les aspects moins convaincants sont partis aux oubliettes 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire