Lundi mélancolie de Nicci French

avis-lecture-lundi-melancolie-nicci-french
Une disparition d’enfant en plein cœur de Londres, une enquête menée par une psy. Lundi mélancolie, le dernier roman du couple britannique Nicci French (mon premier de ces auteurs), avait tout pour me plaire. Thriller original, bien qu’un peu lent, il s’avère être une belle découverte.
 
 

Le résumé de Lundi mélancolie

Londres, de nos jours. Le petit Matthew, 5 ans, se volatilise un beau jour à la sortie de l’école, alors qu’il avait échappé à la surveillance de sa maîtresse. Une disparition fortement semblable à celle de Johanna, vingt ans plus tôt. Alors que la police piétine dans l’enquête, Frieda Klein, psychanalyste, constate dans le discours d’un de ses patients des similitudes troublantes avec la disparition de Matthew. Poussée par le devoir, elle décide alors de collaborer avec les enquêteurs.
 
 

Mon avis sur Lundi mélancolie de Nicci French

Lundi mélancolie met en scène une enquête originale, décrite non pas sous l’angle policier, mais du point de vue psychanalytique. Attentive aux révélations de son patient, Frieda Klein va en déduire certains éléments de l’enquête, et apporter ainsi une aide non négligeable à la police.

Si l’intrigue met un certain temps à se mettre en place, elle évolue de manière assez surprenante et le rythme s’accélère rapidement. J’ai d’ailleurs été clairement stupéfaite par la fin, que je n’avais pas du tout vue venir.

Côté style, l’écriture est fluide, dynamique, et les chapitres assez courts. J’ai malgré tout regretté certaines longueurs, surtout au début, qui ont pour but de décrire en profondeur le personnage de Frieda Klein, femme solitaire et mal dans sa peau, que l’on aura l’occasion de retrouver dans de prochains roman, comme le précisent les auteurs dans les remerciements.

Malgré une mise en place assez lente, Lundi mélancolie est un thriller qui a réussi à me surprendre et m’a donné l’envie de lire d’autres romans de Nicci French.

 

Le livre

Lundi mélancolie de Nicci French
Editions Fleuve Noir (2012), 427 pages

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire