Coup de cœur : Le journal de Bridget Jones d’Helen Fielding

avis-lecture-journal-bridget-jones-helen-fielding
J’ai choisi cette lecture suite à vos nombreuses recommandations et pour mettre fin à un début de déprime littéraire. Je dois vous remercier pour ces précieux conseils : Le journal de Bridget Jones est un véritable bol d’oxygène, rempli d’agents déridants, que j’ai dévoré avec un plaisir sans fin. C’est un énorme coup de cœur !
 
 

Le résumé du Journal de Bridget Jones

Libre et indépendante, Bridget n’est pas tellement pressée de trouver l’homme parfait. C’est d’abord pour faire plaisir à sa mère un peu givrée, qui lui rappelle sans cesse que l’horloge tourne, qu’elle essaye de s’impliquer dans une relation. Forcément, il fallait que ce soit avec son patron, un homme charmant auquel elle ne peut pas résister, mais qui s’avère être un connard…
 
 

Mon avis sur Le journal de Bridget Jones d’Helen Fielding

J’ai immédiatement accroché au personnage de Bridget : intelligente, pimpante, pleine de joie mais terriblement maladroite dans la vie comme avec les mecs, ce qui donne lieu à bon nombre de situations cocasses qui m’ont fait hurler de rire.
 
Côté style, Le journal de Bridget Jones est assez original. Dans son journal, Bridget consigne, presque heure par heure, ses joies, ses peines, ses coups de gueule et ses excès en tout genre (kilos, alcool, clopes et appels au répondeur, entre autres).
 
L’écriture est fluide, drôle et très imagée (parfois à grand renfort d’onomatopées, du genre : “AAAAAAAAAHHHHHHHHHHHH”), et je me suis représentée Bridget en action sans le moindre problème. Seule (petite) ombre au tableau, les abréviations, si elles s’inscrivent parfaitement dans le style “journal intime”, m’ont un peu gênée au début, même s’il n’y a rien de bien méchant.
 
En définitive, j’ai vraiment eu le sentiment, à la lecture, que Bridget était ma copine, et j’ai eu beaucoup de mal à ne pas lire à la suite le tome 2, L’âge de raison, tellement je ne voulais pas la quitter. Le journal de Bridget Jones est un coup de cœur comme je n’en avais pas eu depuis un certain temps et qui m’a redonné la pêche !  A lire absolument !
 
 

Le livre

Le journal de Bridget Jones d’Helen Fielding
Editions J’ai Lu (2000), 342 pages

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

3 réflexions au sujet de “Coup de cœur : Le journal de Bridget Jones d’Helen Fielding”

Laisser un commentaire