Je veux une deuxième vie de Jean-Philippe Touzeau

avis-lecture-je-veux-une-deuxieme-vie-jean-philippe-touzeau

Mon avis sur Je veux une deuxième vie de Jean-Philippe Touzeau

Je veux une deuxième vie est un texte très court, d’une trentaine de pages, dans laquelle le narrateur, dont on ne saura jamais le nom, raconte les moments les plus marquants de sa vie, alors qu’il est sur son lit de mort, plongé dans le coma à la suite d’un accident de voiture. Il fait le bilan de sa courte existence et en vient à la conclusion suivante : angoissé par des détails qui l’ont toujours poussé à fuir les situations les plus pénibles, il a passé sa vie dans la peur de l’avenir et n’a jamais pris la peine de s’attarder sur la beauté de l’instant présent.
 
Je veux une deuxième vie est une nouvelle poignante, qui pousse tout un chacun à prendre conscience de la beauté du monde qui l’entoure. Dans sa chambre d’hôpital, le narrateur entend les conversation des infirmières, rongées par les conditions de leur pauvre vie. Sur son lit de mort, il encourage silencieusement ces proches – sa seule famille – à prendre leur vie en main en réalisant enfin leurs désirs les plus profonds.
 
Je veux une deuxième vie est un texte remarquablement bien écrit. L’écriture est fluide, chaque mot est à sa place, et la “morale” qui se cache derrière ce texte est belle et touchante. Cette nouvelle m’a énormément plus : elle invite au calme, à la réflexion et à la contemplation, sans toutefois prôner l’immobilisme. Je vous invite tous à la lire et cours sur Amazon chercher les autres œuvres de l’auteur.
 
 

Le livre

Je veux une deuxième vie de Jean-Philippe Touzeau, 2012
 
Je remercie l’auteur Jean-Philippe Touzeau qui m’a envoyé sa nouvelle.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

1 réflexion au sujet de “Je veux une deuxième vie de Jean-Philippe Touzeau”

  1. Merci beaucoup Aniouchka pour cette très généreuse chronique de ma nouvelle. 🙂

    En plus, vous avez les mots justes pour dire ce qu'il faut, sans trop en dévoiler, tout en attisant le curiosité ! Je ne peux qu’être content. 😉

    Répondre

Laisser un commentaire